Site hosted by Angelfire.com: Build your free website today!

Contenu de cette page: Index générale et notes préliminaires.

 

Voir : PARTIE I

 

Partie I : résumés des chapitres: Avant-propos, Introduction, 1, 2, 3, 4, 5.

Voir aussi les commentaires plus détaillés de chaque chapitre et les résumés du livre.

 

================================================================================

 

Voir la suite: PARTIE II

 

Partie II : résumés des chapitres : 6, 7, 8, 9, 10

Voir aussi les commentaires plus détaillés de chaque chapitre et les résumés du livre.

 

 ================================================================================

 

"Le Pouvoir du Moment Présent c'est le pouvoir qu'on obtient en s'adaptant au moment présent, à ce qui est, à la réalité telle qu’elle est réellement ici & maintenant, par opposition à la réalité telle qu'on se la remémore, l'imagine ou la modélise. C'est adapter notre vision de soi (sujet) <----> du monde (objet) <----> et notre façon d'agir (action) pour qu'elles soient plus en accord avec la véritable réalité, au lieu de toujours suivre inconsciemment uniquement la réalité virtuelle / imaginée / modélisée / simplifiée / créée par notre mental (individuel <----> collectif) / conditionnée par notre passé / évolution / nos théories / croyances ... Cette réalité virtuelle est relativement efficace & utile, mais jamais absolu, jamais le dernier mot; faut donc pas tout miser dessus. Il faut continuellement la tester & évaluer en la confrontant à la vraie réalité perceptible uniquement ici & maintenant."

Gileht

================================================================================

 

Note: Les commentaires & résumés contenus sur ce site ont d'abord été des commentaires & résumés que j'ajoutais à ma copie digitalisée / scannée du livre (à chaque sous-sections, sections, sous-chapitres, chapitres, puis au livre). J'essayais surtout de traduire ce que l'auteur disait dans mes propres mots (nécessairement moins poétiques de par ma formation), puis d'en tirer les principes globaux (sans en faire des absolus). Si cela peut vous aider tant mieux; cela m'a beaucoup aidé. Le texte du livre n'est pas reproduit ici.  Par contre, il est disponible ailleurs (exemple ici, ici, ).

Note: Si les couleurs ou les caractères spéciaux vous dérangent, il y a d'autres copies noir & blanc de ce cite ailleurs. Vois plus bas.

 

Note 1: A / B  veut dire A ou B.

Note 2: A <----> B veut dire que A & B sont interdépendants NO (l'un implique l'autre), inséparables (l’un ne peut exister sans l’autre; ils arrivent et repartent toujours ensemble), relatifs q (l’un est défini en fonction de l’autre ; jamais absolu – au mieux, de simples vérités & méthodes conventionnelles), non-duels [ (ni un, ni multiple; ni identique, ni différent)d'origine co-dépendante <----> vide d'existence inhérente [ (l’union / inséparabilité / interdépendance / relativité / non-dualité des deux dimensions / vérités [).

Exemples: bon / bien <----> mauvais / mal; succès <----> échec; positif <----> négatif; vertus <----> non-vertus; évolution <----> dévolution; vérité <----> erreur; corps <----> esprit / mental; interne <----> externe; individuel <----> collectif; sujet <----> objet; masculin <----> féminin; humain <----> non-humain; animal <----> végétal; vision <----> action; soi / individualité <----> autres / tout; conscience <----> monde; cause <----> effet ; partie <----> tout; multiple / deux <----> un; méthodes vertueuses (amour, compassion, joie, équanimité, patience, générosité, pleine conscience, méditation) <----> sagesse; interdépendance / origination en co-dépendance / relativité / causalité <----> vacuité (l'union / non-dualité des deux vérités); identique <----> différent; séparé <----> uni; dual / multiple <----> Un; continuité <----> discontinuité; ignorance <----> sagesse; souffrance <----> bonheur; esclave <----> libéré; samsara <----> Nirvana; existence <----> non-existence; temporel <----> intemporel; forme <----> sans-forme; conditionné <----> inconditionné; manifeste <----> non-manifeste; permanent <----> impermanent; choses <----> vide; sons <----> silence; pensée <----> non-pensée / paix interne; soi <----> non-soi; conscient <----> inconscient; réalité <----> illusion; etc. 

Exemples de trios: positif <----> neutre <----> négatif; gauche <----> centre <----> droite; bas <----> milieu <----> haut; plaisant / désirable <----> neutre <----> indésirable / déplaisant; passé <----> présent <----> futur; origination / naissance <----> duration / vie <----> cessation / mort; sujet <----> action <----> objet / complément; cause(s) <----> causant <----> effet(s); goer <----> going <----> destination; producteur(s) <----> produisant <----> produit(s); possesseur <----> possédant <----> possession(s); composante(s) <----> composant <----> composé; perceveur <----> percevant <----> objet(s) perçu(s); caractéristique(s) / qualité(s) <----> caractérisant / qualifiant <----> caractérisé(s) / qualifié(s); celui qui désire <----> désirant <----> objet(s) désiré(s); conscience <----> étant conscient de <----> objet(s); corps <----> parole <----> esprit; etc. (voir le Mulamadhyamakakarikas de Nagarjuna)

Note 3: {(corps <----> mental / esprit) x (individuel <----> collectif)} veut dire: a) le corps (toutes ses possessions dites matérielles, internes et externes de l'individu) et l'esprit / mental (ses perceptions, pensée, mémoire, idées, émotions, états d'âme, modèles, théories, croyances...) d'un individu sont inséparables, interdépendants, relatifs, non-duels; b) le corps & l'esprit d'un individu sont aussi inséparables, interdépendants, relatifs, non-duels avec le corps & l'esprit collectif; c) le collectif symbolise tous les niveaux possibles de regroupement dont peut faire partie l'individu (c'est à dire une infinité) et leurs fabrications / investissements; ils sont tous interreliés. La frontière entre le corps & l'esprit / mental, et entre l'individu & les différents niveaux de collectifs, est très floue, de nature purement conventionnelle <---->vide d'existence inhérente [.